Dushanbe, deuxième départ

J'ai profité de la maison de Véronique et de la compagnie des nombreux cyclo-voyageurs qu'elle héberge pour "recharger mes batteries".

Muboraksho Mirzoshoev : "Эй модак лай лай"

Dushanbe. Chez Véro

Véronique a vécu dans des endroits encore moins touristiques et confortables que le Tadjikistan (Bosnie pendant la guerre des Balkans, Mauritanie, Rwanda, Bangladesh...), et contribue à rendre meilleur ce monde pas toujours tendre. Elle accueille simplement et généreusement des voyageurs de tous horizons. Les discussions autour de la table de la terrasse sont agréables et passionnantes.

L'immeuble le plus haut de Dushanbe

J'ai aussi traîné un petit peu en ville. Je repars en taxi jusqu'à Obi Garm demain, j'y prendrai peut-être le bain chaud qui nous faisait tant envie il y a 3 jours, et après, la route pour monter au col Khaburabod deviendra une piste caillouteuse et poussiéreuse. "Тoҷикистoн так"

Dushanbe. Zelyonyi bazar.

Pendant ce temps, à Istanbul, l'opération pour réparer l'épaule et la main droite de Susanne s'est bien passée (4h d'anesthésie, c'était une sacrée gamelle finalement...). 2ème étape du rapatriement prochainement.

NDLR : en fait, l'opération s'est bien passée pour la main mais la plaque sur la clavicule a été mal posée. Opération de nouveau en novembre à Grenoble...

Annexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet