Nos débuts sur la route M41

Dans la nomenclature des routes de l'ex URSS, les routes en "M" sont les "magistrales", l'équivalent de nos RN à l'échelle d'un continent.

Station service amovible à la sortie de Dushanbe

Nigina Amonkulova & Shakhromi Abubakr : "Ох аз ман"

La M41 est la Parmirsky Trakt, la route du Pamir. Elle est presque entièrement tadjike, mais va de Mazar e Sharif (Afghanistan) et du sud-est de l'Ouzbékistan à Osh (Kyrgyzstan), d'où est prévu notre vol retour en août.

M41 entre Dushanbe et Vahdat

On a mis un peu de temps à démarrer de Dushanbe, il faisait déjà chaud.



Pause dans une tchaïkhana avec tapchan le long de la M41

Pendant notre pause déjeuner-sieste sur le taptchan ombragé d'un minuscule restau, Niko nous a rattrapées et a lui aussi fait une pause.

M41 entre Vahdat et Fayzobod

Après une vingtaine de km, la M41 se déleste du plus gros de son trafic qui part plus au sud, et le paysage devient joli.

Vent de face entre Vakhdat et Fayzobod

Notre premier bivouac près de Fayzobad a été perturbé par un vent à décorner les guidons de VTT. On était bien dans notre tente, mais la toile était bruyante...

Près de Fayzobod. Tapchan des champs, pour la pause méridienne des agriculteurs.

Le lendemain, ce vent a continué à souffler jusqu'à un petit orage en fin d'après-midi. Et bien sûr, c'était du vent de face. Résultat : alors que la route était bonne et le dénivelé faible, on a dû faire du 6 km/h de moyenne, en appuyant bien sur les pédales...

M41 entre Qala i Nav et Obi Garm

Annexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet