Si l' ADTC-Grenoble était à Istanbul, elle pourrait avoir une rubrique "Transports urbains intercontinentaux" dans son bulletin. Ça aurait de l'allure, non?

Mesut Ali, Mustafa Kos & Oriental Connection : "Çayeli'nden öteye"

Sur le Bosphore en fin d'après-midi.

Pour traverser le Bosphore, il y a

  • un grand pont interdit aux vélos et piétons (c'est bien dommage, si l'ADTC était là, il faudrait qu'elle milite pour qu'on puisse tous passer par ce pont ! )

Istanbul, Boğaziçi köprüsü (pont sur le Bosphore)

  • un nouveau tunnel de 13,6 km pour le métro, construit avec la collaboration des meilleurs spécialistes mondiaux en matière de bâtiments anti-sismiques (eh oui, Istanbul est sur une faille active...),

Marmaray Sirkeci istasyon

  • et les bateaux. Différentes lignes desservent une dizaine de petits ports dans Istanbul.

J'ai rencontré hier Hera, une cyclo-voyageuse hollandaise qui a franchi le pont à vélo : elle est passée vite en faisant semblant de ne pas voir ni entendre les policiers qui lui criaient après. Ça peut donc se tenter, mais c'est sportif. Finalement j'ai choisi l'option bateau pour passer en Asie : voir défiler les rives de la Corne d'Or, c'est pas mal non plus !

Départ de Karaköy (Europe)