C'est parti !

J'ai été un peu lente au démarrage, j'ai raté un concert de Fazıl Say (sans point sur le "i" de Fazil, c'est un "i dur" turc) à la Zeneakademia Ferenc Liszt de Budapest.

F.Say, B.Öçal et P.Kopatchinskaïa : "Türkischer Marsch" (festival jazz de Montreux)

Budapest, quais du Danube

Je connaissais déjà la ville, mais pas encore les gares Budapest-Keleti et Budapest-Ferencváros (avec accent aigü sur le "a" sinon il se prononce presque "o" en hongrois), voilà une occasion de combler cette lacune.

Budapest. Une fillette aveugle visite la maquette du Parlement légendée en braille.

J'ai aussi visité les gares Budapest-Kelenfőld et Budapest-Nyugati, et me voilà arrivée à Szeged. De là je rejoindrai le réseau ferroviaire serbe à vélo (*). Pourquoi faire simple... Mais comme je suis arrivée à monter les escaliers de la gare de Győr sans décrocher les sacoches, je suis confiante pour la suite !

Kalamajka együttes : "Nagysajói lakodalmas dallamok", album Erdélyi népzene

(*) Finalement j'ai testé la solution petit omnibus frontalier. Voir dans la rubrique "Boîte à outils" la page intitulée "Une traversée d"Europe en train+vélo" si vous voulez + de détails.

Annexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet