Tram dans le quartier Sirkeci. Détails.

Mustafa Sandal : "Top"

Chers amis des chemins de fer et du vélo, iyi akşamlar ! J'ai appris hier, en prenant mon billet pour Ankara à Sirkeci, que la gare historique Haydarpaşa a fermé.

Arrivée à Kadıköy (Asie), ex gare Haydaraşa

La Turquie se modernise, elle a maintenant son TGV Istanbul-Ankara, le YHT. Et bien sûr, la nouvelle gare Pendik est à 26 km du centre (Istanbul est une ville vraiment énorme), Istanbul : le changement de gare n'est pas si facile... et contrairement à Haydarpaşa elle n'est pas desservie par les bateaux-bus, et la liaison ferroviaire entre les gares Sirkeci et Pendik, via le tunnel du métro, n'est pas encore terminée. Plus gênant encore que la distance pour moi, est le fait que Pendik est en-dehors de mon plan d'Istanbul, dans une zone avec des voies express 2x3 voies. J'ai fait le dernier tronçon en taxi.

Istanbul - Beyoğlu, une rue piétonne animée. Autre ombre au tableau : la dame au guichet, apparemment plus gradée que celle d'avant-hier, est formelle : les vélos ne sont acceptés que sous forme de paket dans le YHT. J'ai donc acheté un rouleau de plastik et du gros scotch pour transformer ma bisiklet en paket.

Mais le rouleau d'emballage n'a pas suffi, et je n'ai même pas vu le YHT... Le barrage bilet kontrol n'a rien voulu savoir, mon paket à 2 roues est trop gros.

Le chef m'a rapidement remboursé mon billet et m'a affecté un de ses agents de nettoyage qui a porté mon vélo dans les escaliers (il l'a trouvé lourd) puis m'a accompagnée jusqu'au plus proche point de vente de billets de bus pour Ankara. De là un bus m'emmène à l' otogar des bus longue distance.

Privés de train...

A peine ai-je chargé mon vélo dans la soute du gros bus Istanbul-Ankara que le conducteur me réclame un supplément bagage, que je négocie à 15 lires au lieu de 20 (je n'ai pas envie de payer 1 lire de plus que le billet de train). Durée du trajet : YHT 4 h, bus 5 h. Une grande vitesse toute relative...

Par contre, le train m'aurait amenée au centre-ville, alors que la gare routière est juste à l'extérieur du périph' d'Ankara... Mais bon, il m'a suffi de passer 2 escalators, un carrefour-échangeur et de traverser 3 boulevards 2x2 voies pour atteindre vers 22 h un petit hôtel proche de la gare TCDD.